Série - 5 articles

Notre petite enquête sur l’innovation

Partager cette série

D’une certaine manière, GSoft est tombé dans la marmite de l’innovation.

Déterminés, intrépides et tolérants au risque comme seuls les jeunes savent l’être, nos fondateurs Simon, Guillaume et Sébastien n’ont eu d’autre choix que de foncer et intégrer cette agilité forcée à-même l’ADN de leur entreprise.

Si la plupart des compagnies abandonnent et reconstruisent qu’une petite portion de leurs produits potentiels, nos deux pierres angulaires, ShareGate et OfficeVibe, sont les produits survivants d’une cohorte de plus de 20 projets entamés. Mais ce n’était que le début: ils ont tous les deux été détruits, repensés, puis réinventés deux fois avant d’arriver sur le marché.

À nos débuts, nous avons appris à générer une panoplie d’idées et bâtir de multiples produits en l’espace de quelques semaines ou mois. Mais avant de les introduire au public, nous devions nous assurer que nos produits remplissaient un critère essentiel : ** ils devaient proposer une nouvelle façon de résoudre un vrai problème.** Nous avons donc innové et itéré comme si l’avenir de notre compagnie en dépendait. Parce que c’était le cas. Et ce l’est toujours.

C’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle le directeur du Glab Laboratoire d’Innovation, Guillaume Chalifoux dit toujours à ses équipes qu’elles doivent maîtriser l’art délicat d’apprendre, d’accepter, puis de passer à autre chose. Même si elles se sont attachées émotionnellement au projet.

 

Au fur et à mesure que la compagnie grandit et évolue, nous sommes devenus de plus en plus intrigués par cette idée d’innovation accidentelle. Quelles sont ces idéologies, ces processus et cette culture qui nous donnent cette capacité innée de redéfinir les règles et s’adapter? Et surtout: comment pouvons nous continuer à nourrir ce talent et cette flexibilité au fil de notre croissance et de notre évolution?

Nous avons donc amorcé notre petite enquête. Si vous voulez bien nous pardonner cet interlude mielleux, nous allons l’appeler l’Enquête Innovation.

Ce sera nul autre que Guillaume qui ouvrira le bal, étant donné qu’il a passé la dernière année à échanger avec de brillants entrepreneurs oeuvrant dans une panoplie de secteurs. Sa mission ? Identifier les stratégies qui ont mené à tant d'innovation, de curiosité et d’expérimentation dans ces petites et moyennes entreprises.

Un fil conducteur traverse toutes ses conversations. Peu importe la taille, la configuration ou l’industrie, le plus gros de l’innovation s’enracine dans des valeurs humaines simples et bien articulées. L’empathie aide les équipes à construire de meilleurs produits, la curiosité offre assez d’espace à la créativité et la collaboration optimise les opérations.

Soyez rassurés: ces vidéos ont été créées en 2019, alors ne vous inquiétez pas, nous n’avons pas eu à respecter les mesures de sécurité COVID-19, tout le monde est en bonne santé et en sécurité.

Partager cette série

Lorsque l’innovation carbure à la collaboration

4 juin 2020 | 5 min. |

Au LAB-École, c’est la collaboration et la pollinisation croisée entre plusieurs experts et industries qui leur permet constamment d’innover.

Quand l’innovation carbure à la debrouillardise

28 mai 2020 | 4 min. |

Découvrez comment l’équipe Tero a su s’entourer d’experts externes pour construire un produit viable, innovant et commercialisable à grande échelle.

Quand l’innovation carbure à la curiosité

21 mai 2020 | 4 min. |

L’équipe SmartHalo nous partage leur processus d’innovation face à une clientèle cible en perpétuel mouvement avec des besoins, des désirs et des attentes qui évoluent constamment.

Quand l’innovation carbure à l’empathie

14 mai 2020 | 4 min. |

Chez Desjardins, l’innovation est basée sur une grande règle d’or: il faut laisser l’ego au pas de la porte.

Partager ceci

Curieux de rejoindre nos équipes de développement ?