Lorsque l’innovation carbure à la collaboration

Lorsque l’innovation carbure à la collaboration

En quelques mots.

On comprend qu’on a pas les réponses à tout, donc pour créer la meilleure solution pour nos clients, on a besoin d’aller chercher l’information ailleurs. Il faut partager nos connaissances sans toujours essayer d’en tirer quelque chose.

Author :

GSoft

Alors que plusieurs d’entre nous se demandent si notre approche actuelle à l’éducation aurait besoin d’une sérieuse cure de rajeunissement, peu d’organisations prennent la cause autant à coeur que le LAB-École. Depuis 2017, l’OBNL se concentre sur l’importance de bâtir des équipes multidisciplinaires dans le but d’explorer nos façons d’apprendre, d’interagir avec nos communautés et de coexister avec l’environnement bâti autour de nous.

Leur arme secrète : créer un environnement qui encourage la pollinisation croisée entre une galerie d’experts et les grands noms de l’éducation, de la nutrition, de l’architecture, de la santé, du travail social, de la recherche académique, du design et bien plus. C’est d’ailleurs cette humilité et collaboration ouverte que nous cherchons à mettre au coeur de notre nouvelle approche au développement de produits.

 

 

 

C’est d’ailleurs cette humilité et collaboration ouverte que nous cherchons à mettre au coeur de notre nouvelle approche au développement de produits.

« On comprend qu’on a pas les réponses à tout, donc pour créer la meilleure solution pour nos clients, on a besoin d’aller chercher l’information ailleurs. Il faut partager nos connaissances sans toujours essayer d’en tirer quelque chose. »

Benjamin Niaulin
Directeur de produit chez ShareGate, GSoft

Si vous frappez un mur en essayant de résoudre un problème particulièrement épineux, demandez de l’aide à une personne d’une autre équipe ou d’un autre département.

Même si un professionnel du marketing ou des ressources humaines n’a pas nécessairement le même parcours ou la même expertise pour résoudre un problème relié au produit, leurs impressions et leurs questions pourraient allumer l’étincelle de nouveaux schémas de pensées ou points de vue qui n’existent pas encore au sein de votre équipe principale.

« L’intention de base, c’est de provoquer l’innovation. Mais évidemment, elle ne repose pas sur deux ou trois personnes ou même sur l’équipe du LAB-École. Elle repose sur la multiplicité d’acteurs qui la vivent tous les jours. Le fait qu’on ait réuni des gens d’un spectre aussi large augmente le goût d’innover de chaque personne. »

Natacha Jean
Directrice générale, LAB-École

Soyez rassurés: ces vidéos ont été créées en 2019, alors ne vous inquiétez pas, nous n’avons pas eu à respecter les mesures de sécurité COVID-19, tout le monde est en bonne santé et en sécurité.