Quand l’innovation carbure à l’empathie

Quand l’innovation carbure à l’empathie

En quelques mots.

La prochaine fois que vous souhaiterez démarrer un nouveau projet, planifiez et concevez une rencontre où chaque membre de l’équipe pourra exprimer ses espoirs, ses doutes et ses attentes à l’égard du nouveau défi.

Author :

GSoft

En tant que département d’innovation de l’une des plus importantes fédérations de coopératives de crédit en Amérique du Nord, Desjardins Labs s’érige comme un pilier de l’écosystème entrepreneurial montréalais. Fondé en 1900, la coopérative sert plus de 7 millions de membres et a adopté un rôle central dans le soutien, le financement et la croissance de la signature créative québécoise. L’élément central de chaque rencontre, présentation ou atelier qu’ils organisent ? L’idée de laisser l’ego au pas de la porte.

 

 

« Il faut augmenter ce muscle d’empathie, se sortir soi-même de l’équation. Et je crois que la façon de faire émerger ça, ça passe par une bonne méthodologie.»

Alexandre Joyce
Conseiller en innovation chez Desjardins

La prochaine fois que vous souhaiterez démarrer un nouveau projet, planifiez et concevez une rencontre où chaque membre de l’équipe pourra exprimer ses espoirs, ses doutes et ses attentes à l’égard du nouveau défi.

La compréhension de ce qui motive et inquiète vos coéquipiers vous aidera non seulement à collaborer plus efficacement, mais aussi à obtenir un consensus plus facilement sur les priorités, les objectifs et les besoins du projet.

« Quand on est capables de se mettre dans les chaussures de l’autre, quand on est capables de regarder la vie avec le point de vue de l’autre, c’est là qu’il y a de la bienveillance. Il y a vraiment quelque chose qui se crée dans les meilleures dispositions. »

Kahina Ouerdane
Chief People Officer chez GSoft

Soyez rassurés: ces vidéos ont été créées en 2019, alors ne vous inquiétez pas, nous n’avons pas eu à respecter les mesures de sécurité COVID-19, tout le monde est en bonne santé et en sécurité.